bouton bouton bouton
» Découvrir les autres pays d'Asie

image bouton chinois image bouton Chine image bouton voyager image bouton découverte

Comparateur de vols
bouton Forum
lien cours de chinois Plus

bonus
bonus
bouton
L'Armée de Terre Cuite


L'Armée de Terre Cuite - 兵马俑 (Bīng mă yŏng)





Connu comme la 8e merveille du monde, l'Armée de Terre Cuite est un des plus grands sites touristique de Chine. Il y a plus de 2'200 ans, l'Empereur Qing voulait que son armée le protège jusque dans l'autre vie. On fit alors modeler une armée de statues de terre cuite, destinée à être enterrée avec lui.
On estime qu'en une trentaine d'années, près de 700'000 artisans ont oeuvré pour former une armée d'environ 8'000 soldats grandeur nature, tous différents, une centaine de chars et leurs chevaux et près de 30'000 armes réelles.

Depuis 1974, date de la découverte de l'armée par un paysan, les fouilles se poursuivent sur les trois fosses mises à jour actuellement. Dans la journée, les touristes s'approprient le site et chaque nuit, les archéologues se rapproprient le terrain pour continuer patiemment fouilles et rénovations des statues, ce qui s'apparente à l'assemblage d'un puzzle géant. Aujourd'hui, plusieurs milliers de statues restent encore à sortir de terre et c'est une vraie chance car avec les dernières technologies, elles pourront être déterrées intactes, sans perdre leur couleur une fois à l'air libre.

Intérêt :





Localisation en Chine

42km à l'est de Xi'an. Province de Shaanxi.



Un peu d'histoire

La construction de l'Armée de Terre Cuite débute en 246 av. J.C. pour s'achever en 210 av. J.C., date à laquelle le premier Empereur Qing fut enterré. On estime que 700'000 personnes travaillèrent à la construction de l'armée et du site funéraire et que certains de ces hommes furent ensevelis vivant avec leur Empereur comme sacrifices aux dieux ou pour les empêcher de révéler certains secrets de fabrication.

En mars 1974, un paysan qui creuse un puit dans son champ remonte dans ses sceaux des fragments de poteries. En octobre de la même année, les fouilles commencent et continuent toujours aujourd'hui. En 1979, le bâtiment abritant la fosse n°1, la fosse principale, est achevé et les premiers visiteurs peuvent être accueillis. Quelques années plus tard, les fosses n°2 et 3 sont mise à jour et ouvertes au public.

Classé au Patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO en 1987.


La visite

Ouvert tous les jours de 8h30 à 18h. Compter 3h de visite pour l'ensemble du site.

La visite du site de l'Armée de Terre Cuite, c'est la visite d'un site archéologique. On peut visiter quatre bâtiments. Le premier est un musée appelé également le bâtiment des chars en référence aux deux chars de bronze qu'il abrite. Les trois autres bâtiments abritent des fosses d'excavation dans lesquelles l'armée est mise à jour petit à petit.

Il est recommandé de commencer la visite par la fosse n°2. C'est ici que les fouilles sont les moins avancées. On peut y voir une grande étendue de terre et quelques débris par-ci par-là mais peu de soldats. Certaines des pièces les plus belles, sorties des fosses n°1 et 3, sont exposées en vitrine dans ce bâtiment pour que le visiteur ait tout de même quelques choses devant lesquelles s'ébahir.

Passez ensuite à la fosse n°3 qui se trouve derrière la fosse n°2 et n'est accessible qu'en la traversant. C'est la plus petite fosse du site. Elle a été pillée dans le passé et on y a retrouvé assez peu de choses mais on peut tout de même y voir quelques très beaux soldats et chevaux.

Il faut garder la fosse n°1 pour la fin, sous peine de trouver les deux autres inintéressantes. La fosse n°1 c'est la démesure. Des centaines de soldats sont alignés pour former un impressionnant bataillon. C'est ici que l'on mesure toute la grandeur et l'importance du site. Au fond de la salle se trouve l'atelier de rénovation de statues, très intéressant à voir lui aussi.

Ne loupez pas la visite du musée qui renferme deux chariots de bronze exceptionnels pour l'époque à laquelle ils ont été assemblés.


La fosse n°2



La fosse n°2 a été découverte en avril 1976. Elle est en forme de L est couvre une surface de 6'000m² avec 124m de long sur 98m de large et une profondeur de 5m.

Son originalité par rapport aux fosses n° 1 et 3 est qu'on y trouve quatre groupes de soldats divisés en infanterie, cavalerie, archers et chariots. Ces quatre groupes semblent exister indépendamment les uns des autres mais en temps de guerre,ils auraient pu se regrouper rapidement pour s'organiser en formation de bataille.


La fosse n°3



La fosse n°3 a été découverte en juin 1976. Elle est en forme de U est couvre une surface de 250m² avec 28.8m de long sur 24.57m de large et une profondeur de 5.2m à 5.4m. C'est de loin la plus petite des trois fosses.

Grâce aux recherches entreprises ici, on sait que la fosse a subi de grave détériorations. On a déterré ici seulement 68 statues, 1 chariot et 34 armes en bronze. On pense que la fosse n°3 est le centre de commande des fosses n°1 et 2.


La fosse n°1


La fosse n°1 a été découverte en mars 1974 par un fermier local alors qu'il creusait un puit. Elle couvre une surface de 14'260m² avec 230m de long sur 62m, ce qui en fait de très loin la plus grande fosse du site.

En octobre 1974, les fouilles débutent et continuent encore aujourd'hui. Sur les 4'000m² déjà creusés, on a retrouvé environ 2'000 statues de soldats et chevaux ainsi qu'une vingtaine de chariots en bois. On estime qu'il reste environ 4'000 statues et une trentaine de chariots à déterrer.

L'excavation de cette armée a déjà permis de nombreuses découvertes sur les stratégies militaires de l'époque.




Le musée

Le musée renferme deux pièces d'exception, deux chars de bronze à l'échelle 1/2 excavés en décembre 1980.
Le premier est un char de combat conduit par un soldat abrité sous un parasol. Le second représente un char de la famille impérial, il pèse environ 1'200 kg, est composé de plus de 3'400 pièces et orné d'or et d'argent. Leur restauration aura duré plus de deux ans et demi pour un superbe résultat.

Ces deux chariots participent à enrichir la fierté nationale. Il y a 2'200 ans, peu de civilisations auraient pu construire des pièces aussi fines et sophistiquées.




Tarifs

Tarif normal : 90Ұ
Tarif étudiant : 45Ұ


S'y rendre

En car : des cars partent régulièrement depuis la gare ferroviaire ; sur la droite lorsque l'on est face à la gare. L'aller simple coûte 7Ұ. Il faut compter 45min de trajet à l'aller et 1h30 pour le retour car le car passe par le campagne pour trouver des clients.



Pour moi

C'est un endroit à ne pas louper, qui est autant instructif qu'impressionnant. La visite est bien organisée, partout des panneaux et des photographies nous renseignent sur les méthodes de fouille et de restauration, ou encore sur les plus belles découvertes du site et son histoire. La fosse n°1 est de loin la plus intéressante avec ses centaines de soldats mais aussi car on peut y voir l'avancée des travaux de restauration des statues.

L'aspect blockhaus des bâtiments qui abritent les soldats est souvent critiqué mais je n'ai pas trouvé ça si terrible même si c'est vrai que quelques arbres de plus pour rafraîchir le site en été ne seraient pas du luxe.






Vos questions et réactions sur le Forum

logo  Auteur: Tev

logo  Retour

Nos partenaires

partenaire  partenaire  partenaire  partenaire  partenaire  partenaire
» Tous nos partenaires