bouton bouton bouton
» Découvrir les autres pays d'Asie

image bouton chinois image bouton Chine image bouton voyager image bouton découverte

Comparateur de vols
bouton Forum
lien cours de chinois Plus

bonus
bonus
bouton
10 règles pour bien marchander en Chine


Cet article est à lire en complément de l’article 10 règles pour faire des achats en Chine.

Marchander est indispensable en Chine. Si l’on ne marchande pas on est presque assuré de payer un objet plusieurs fois sa valeur réelle, car le vendeur qui s’attend à marchander fixera toujours un prix très haut au départ. Si vous n’aimez pas ou n’osez pas marchander gardez à l’esprit que cela fait partie de la culture chinoise, qu’il est normal de marchander, que vous ne choquerez personne, et que le vendeur y trouvera toujours son compte car personne ne vous vendra quelque chose sans réaliser un bénéfice acceptable.


1) L’attitude

Marchander c’est avant tout parler à une personne. On réalise en général de bien meilleures affaires en instaurant un climat détendu plutôt qu’en s’énervant. L’idéal est de trouver un juste milieu pour montrer au vendeur que vous n’êtes pas un touriste fraîchement débarqué de l’avion tout en vous intéressant et en posant des questions. Lorsque vous proposez un prix bas, faites-le avec le sourire.


2) Ne pas montrer son intérêt

Si un objet en particulier vous intéresse ne montrez pas trop votre intérêt pour celui-ci, si vous dites au vendeur « c’est tout à fait ce que je cherchais » n’espérez pas en tirer un bon prix par la suite. D’un autre côté ne vous montrez pas trop critique non plus, ce serait manquer de respect au vendeur et l’embarrasser.


3) Laisser parler le vendeur

Il faut toujours laisser le vendeur annoncer le prix en premier. S’il vous demande par exemple combien vous voulez payez un objet, répondez en lui demandant quel est son prix le plus bas. C’est à partir de ce prix que les négociations pourront commencer. Si l’on annonce soi-même un prix, inutile de compter le baisser plus tard. Ceci est encore plus vrai lorsque l’on a aucune idée de la valeur de l’objet en question.


4) Rester discret

Ne marchandez pas devant les autres clients. Si vous arrivez à obtenir un bon prix de quelque chose alors le vendeur sera obligé de le vendre au même prix à toutes les personnes qui ont entendu votre conversation. Si d’autres clients arrivent laissez-les passer et reprenez la négociation plus tard.


5) Argumenter

Lorsque vous avez réussi à faire baisser le prix mais que vous le trouvez toujours trop élevé c’est le moment d’argumenter. Rappelez au vendeur que vous êtes un bon client si vous achetez plusieurs objets, expliquez-lui que vous êtes étudiant et n’avez pas beaucoup d’argent, notez que le magasin d’à côté fait exactement les mêmes prix, dévoilez que c’est l’anniversaire de votre femme etc... Vous avez plus de chances de faire baisser un prix en argumentant qu’en disant simplement que « c’est trop cher ».


6) Dans l’ordre des choses

Si vous comptez acheter plusieurs fois le même objet négociez d’abord le prix à l’unité puis une fois que vous avez obtenu un prix satisfaisant demandez quel prix le vendeur peut faire si vous en prenez deux ou trois, puisque vous en prendrez une dizaine s’il peut faire encore un petit effort etc. Vous pouvez utiliser cette technique à l’envers aussi en demandant quel est le prix si vous en achetez mille et vous connaitrez le prix plancher du vendeur. Si vous achetez plusieurs objets différents négociez le prix de chaque objet puis ensuite un remise sur l’ensemble ou un arrondissement sur le prix total.


7) Partir pour mieux revenir

Si vous ne tombez pas d’accord sur un prix n’hésitez pas à partir en disant que vous allez regarder les prix ailleurs. Il y a de grandes chances qu’on vous rattrape en acceptant votre prix. Si on vous laisse partir c’est sûrement que le prix du vendeur était assez bas, rien ne vous empêche de revenir un peu plus tard pour accepter son prix ou continuer la négociation.


8) Sortir le cash

En dernier recours, lorsque la négociation paraît bloquée, sortez les billets et tendez les au vendeur, il aura souvent du mal à résister. Pour cela il est toujours judicieux d’avoir de la monnaie pour pouvoir tendre le compte exact. Évitez aussi de sortir une grosse liasse de billets devant le vendeur, essayez de répartir votre argent intelligemment entre vos poches et votre portefeuille.


9) Le petit plus

Si malgré tous vos efforts vous n’arrivez plus à faire baisser le prix, demandez au vendeur de vous donner un petit plus. Si vous achetez dix objets par exemple demandez-en un onzième gratuit, il sera plus facile pour le vendeur de vous accorder cela plutôt qu’une réduction de 10%.


10) L’intermédiaire

Pour les ventes importantes, il peut être utile de faire appel à un intermédiaire, surtout si vous ne parlez aucun mot de chinois. Si vous n’avez aucune connaissance chinoise demandez par exemple à votre hôtel s’ils peuvent vous aider, ou cherchez des personnes habitant la région par le biais du net, vous trouverez souvent des expatriés prets à vous aider.






Vos questions et réactions sur le Forum

logo  Auteur: Tev

logo  Retour

Nos partenaires

partenaire  partenaire  partenaire  partenaire  partenaire  partenaire
» Tous nos partenaires